Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poète à 16 heures, semaine 3

Publié le par amap 72 la fonderie

J'me rappelle...

Elle avait  de graaaaaaaands yeux !
Des yeux couleur gris bleu,
des yeux de saison en somme,
Elle, elle voulait  juste laisser une trace
même petite, même infime,
Alors elle arpentait le monde en ondulant son corps,
et ce qui est sûr
c'est qu'elle ne laissait personne indifférent.
Oui, je me souviens bien,
 elle avait vraiment de graaaaaaaands yeux !
Des yeux couleur gris bleu,

La limace

 

Mais qu'est-ce qui lui à pris de se faire écraser sous ma godasse ?

isabelle,
maraîchère et poète à 16 heures (mais  à 16 heures seulement)


Allez, rassurez vous, la godasse -craignant sans doute une mise  à pied- prit toutes les précautions nécessaires pour que la limace sorte indemne de ce mauvais pas.
Par contre, parce ce qu'un soupir de soulagement nous fit fermer les yeux une seconde, nous ne pûmes empêcher  la dite limace d'aller se loger dans les légumes que nous préparions pour vous !
Alors sera-t-elle dans
les panais ?
Les choux ?
Les pommes de terre ?
Les carottes ?
Les poireaux?
(et selon récolte et stock (et donc pas dans tous les paniers): les oignons ou salade ou navets ?)
(bien entendu, selon l'appétit de la belle limace, le contenu du panier peut subir quelques modifications)

Et surtout,
qui ?
mais qui ?
Lequel d'entre vous regardera-t-elle, la limace,
de ses graaaaaaaands yeux couleur gris bleu ?
(limace aux yeux gris bleus  authentique et authentifiée comme telle, qui vivait cachée derrière un panneau d'isolant dans une des pièces de la maison...)


Brrrrrrrrrrrrrr...Rien que d'y penser, j'en grelotte d'effroi.
Pas vous ?
A demain

isabelle

Commenter cet article